LA CHIRURGIE CAPILLAIRE À L'ÉTRANGER

Accueil/Chirurgie_capillaire_turquie_maroc

Le recours à la chirurgie capillaire en 2022 est en forte augmentation.

Le COVID et les confinements sont bientôt derrière nous et avec cela, l’envie de parfaire son image et de se sentir bien dans son corps. 

Retrouver sa densité capillaire de ses 20 ans, rajeunir de 10 ans, booster sa confiance en soi, autant de besoins exprimés par nos patients qui trouvent solution chez SEJOURMEDICAL, votre agence d’accompagnement en projets médical.

La Turquie et Maroc sont les pays qui proposent le meilleur rapport/qualité prix à moins de 3h de l’Europe de l’Ouest (France, Allemagne, Belgique, Suisse, …)

Au menu, greffe capillaire avec la technique FUE -DHI

Au top de l’expertise médical, nos chirurgiens ont été formés en France pour la plupart et ont décidé de pratiquer leur art à Istanbul et à Marrakech.

Profitez de nos offre spéciales pour concrétiser votre projet. Nos expertes médicales vous conseillent et vous apportent des informations claires sur les possibilités en chirurgie capillaires.

 

TARIFS COMPÉTITIFS

Des tarifs jusqu'à 80% moins cher qu’en France et en Europe et ce sans aucun compromis sur la qualité !

CHIRURGIENS DE RENOM

Accès au meilleurs chirurgiens capillaires à moins de 3H de chez vous !

Disponibles, engagés, experts dans leur domaine, nos partenaires font honneur à leur profession 🙂

EXPERTISE D'ACCUEIL

12 ans d'expérience font la différence.

Les équipes SEJOURMEDICAL et celles des cliniques sont spécialisés dans l'accueil de touristes médicaux européens.

 

Nous avons ainsi sélectionné pour vous les meilleures cliniques et chirurgiens capillaire d’Istanbul et de Marrakech, expertes dans leur domaine d’activité médicale et répondant aux critères de notre Charte Qualité.

Le choix de la destination dépend de vos préférences. SEJOURMEDICAL propose la même qualité de prise en charge et de service pour une chirurgie capillaire à Istanbul et à Marrakech. Tous nos partenaires, chirurgiens, cliniques et hôtels, sont reconnues par la qualité des soins de santé qu’ils proposent. Les tarifs peuvent varier d’un pays à un autre, mais jamais la qualité des services.

Istanbul est LA place de marché pour les greffes capillaires avec un rapport qualité/prix imbattable.

Bien évidemment, nous vous conseillons d'ailleurs d'avoir un proche avec vous pour vous soutenir et partager l'expérience avec vous. Il faut compter un supplément hôtellerie dont la valeur varie en fonction de la destination.

SEJOURMEDICAL propose souvent des offres spéciales sur l'accompagnant, renseignez vous auprès de votre conseillère.

• Tous les éléments de votre dossier médical • Vos examens préopératoires • Votre pièce d’identité • Un moyen de paiement • Des serviettes de toilette • Votre trousse de toilette • Des sous-vêtements • Un pyjama tout doux • Des pantoufles • Des protections hygiéniques • Des petits chaussons douillets et faciles à enfiler • Vos vêtements amples et confortables pour la période de convalescence. • Des boules-quies et un masque de voyage • Votre portable et son chargeur. • De la lecture

Non.
La greffe de cheveux ne laisse pas de cicatrices visibles quelle que soit la technique ( DHI OU FUE ).
Il y aura certes, des cicatrices après l’intervention mais elles disparaîtront au fil du temps.

Il faudra dormir en position semi-assise les deux premiers jours. Puis, durant les trois jours suivants,
vous devrez dormir sur le dos ou sur le côté. Ne jamais dormir sur le ventre :
cela pourrait faire gonfler votre front et abîmer la zone greffée.

De 18 ans à 60 ans.

Nous recommandons toutefois d'y avoir recours une fois le stade de chute de cheveux stabilisé.

Oui mais il faut savoir que certains types de cheveux couvrent plus de surface que d'autres.
Par exemple, les cheveux ondulés, frisés ou épais couvrent beaucoup plus que les cheveux droits et fins.
Les cheveux claires comme les cheveux blonds, blanc ou blonds sont idéaux pour la greffe
car ils réfléchissent beaucoup la lumière. Les cheveux noirs et fins ont un plus faible pouvoir couvrant.
En conclusion, le nombre de greffons varient d’un individu à l’autre.