Pour qui, pour quoi

Afin de corriger une ptose mammaire (seins tombants), un lifting des seins est indiqué afin de retrouver une structure mammaire visuellement esthétique et agréable au toucher.

Le syndrome des seins tombants peut être dû au vieillissement naturel ou d’une ou plusieurs grossesses ou également lors d’une forte perte de poids.

Le lifting mammaire peut s’accompagner d’une pose de prothèses si le volume glandulaire des seins est jugé insuffisant ou tout simplement parce qu’on en a envie (d’une plus grosse poitrine).

Comment se déroule l’intervention


  • Une consultation pré opératoire la veille ou le jour de l’intervention (chirurgien et anesthésiste)

    Elle permet de valider les attentes de la patiente et si besoin de choisir la forme et taille des prothèses.


  • Durée de l’opération : entre 1h30 et 2 heures.


  • Anesthésie : générale


  • Le chirurgien remonte le sein (peau et glande) afin d’obtenir une position plus haute des aréoles.

    Si une pose des prothèses est validée, cela regalbera le volume et donnera un joli décolleté.


  • Les cicatrices : une cicatrice autour et au-dessous de l’aréole, qui s’estompera au bout de 6 mois.


  • Résultat : immédiat, appréciable dès le premier mois avec un résultat définitif après le 6ème mois.


Conseils pré opératoires


  • Des examens médicaux vous seront demandés


  • Un traitement homéopathique pourra vous être prescrit en amont afin de limiter les bleus (Arnica par exemple).


  • L’idéal est d’arrêter de fumer quelques semaines avant mais ce n’est pas une contre-indication rédhibitoire.


Conseils post opératoires


  • Un panty (vêtements de compression) mammaire vous ait remis afin de limiter les œdèmes post opératoires et tous risques de phlébites. Le porter durant 1 mois.


  • Bien masser la poitrine tous les jours le premier mois afin d’obtenir un résultat des plus naturel et limiter les risques de formation de coque.


  • Vous pouvez reprendre une activité sportive de suite (stretching conseillé).


  • A éviter : bain de soleil naturel ou UV durant 1 mois


Nos chirurgiens sur Tunis et Marrakech pratiquent des centaines de liftings mammaires tous les ans

photos avant/après

Questions / Réponses

Pourquoi la SLEEVE est le traitement le plus plébiscité par les patients souffrant d'obésité ?

La SLEEVE apporte des résultats rapides, une intervention moins invasive que le BYAPSS et un traitement post opératoire moins contraignant.

Est-ce une opération risquée ?

Toute intervention chirurgicale comporte par nature un certain nombre de risques.
L’anneau, la Sleeve et le Bypass sont des opérations aujourd’hui totalement maîtrisées.
Séjour Médical a sélectionné des chirurgiens ayant à leurs actifs des milliers d’heures de pratiques et des centaines d’opérations réussies.
Un exemple de complications (moins de 1% des cas) consiste à ce qu’une agrafe lâche, le chirurgien intervient alors afin de ré-agrafer la zone en question.

Une anesthésie générale est-elle indispensable ?

Oui.
Toutes les interventions sont réalisées par cœlioscopie et nécessitent donc une anesthésie générale.

Est-ce qu’il y a des restrictions sur l’âge du patient ou de la patiente ?

Pour les mineurs, cela dépend du dossier, et cela suppose le consentement des 2 parents.
Après 65 ans, une attention particulière sera apporté à l’étude du dossier clinique du patient.

La cicatrice est-elle visible ?

L’intervention (anneau, sleeve et bypass) est réalisée par cœlioscopie. Il en résulte 4 à 5 petites cicatrices de 0,5 cm à 1,5 cm sur l’abdomen.

On dit que le ByPass et la Sleeve sont des opérations bénéfiques aux personnes ayant un diabète de type 2. Est ce vrai ?

De récentes études scientifiques en France ont démontré la disparation du diabète de type 2 après avoir eu recours au BYPASS. N’hésitez pas à nous demander plus d’informations par téléphone ou par mail.

Combien de jours d'hospitalisation et de repos nécessite une chirurgie de l'obésité ?

Suivant le type d’opération choisi, l’âge du patient, sa condition physique et notamment son surpoids, la récupération est de l’ordre d’une à deux semaines avant de retourner à ses activités habituelles.

L'anneau gastrique peut-il être rejeté par l'organisme ?

De part sa composition en silicone et la rigueur scientifique des tests, l’anneau gastrique ne peut être rejeté.
Cependant, des risques inhérents à ce type d’opération sont présents (infection, glissement du boîtier) mais la phase postopératoire est justement là pour surveiller l’évolution de l’anneau sur quelques jours.

TÉMOIGNAGES

NOS TARIFS

TUNIS

Lifting mammaire: à partir de 2 500€ – 5 nuits

InterventionTarifsSéjour
Augmentation mammaire prothèses ronde2200€5 nuits
Augmentation mammaire prothèses anatomique2400€5 nuits
Lifting mammaire avec prothèses2500€5 nuits
Lifting mammaire sans prothèses2000€5 nuits
Changement de prothèses2000€4 nuits
Gynécomastie homme1900€5 nuits
Réduction mammaire2200€5 nuits

MARRAKECH

Lifting mammaire: à partir de 2 700€ – 6 nuits

InterventionTarifsSéjour
Augmentation mammaire prothèses ronde2500€6 nuits
Augmentation mammaire prothèses anatomique2990€6 nuits
Lifting mammaire avec prothèses2900€7 nuits
Lifting mammaire sans prothèses2500€6 nuits
Lipofilling mammaire2990€6 nuits
Changement de prothèses2500€6 nuits
Gynécomastie homme2000€5 nuits
Réduction mammaire2800€9 nuits

DEMANDER UN DEVIS